Le saviez vous ?

top 3 des Bloggeuses Mode Ethique

top 3 des Bloggeuses Mode Ethique

Top 3 des Bloggeuses Mode Ethique

Depuis quelques années, l’éthique prend de plus en plus de place dans la planète mode. Si vous aimez la mode éthique et vous recherchez des informations au sujet des nouvelles marques éthiques lancées sur le marché de la mode ou vous souhaitez tout simplement trouver de l’inspiration pour composer vos tenues et pour changer votre mode de vie vers le bio, les blogs de mode éthique vous aident énormément. Nous en avons sélectionné quelques unsparmi nos blogs préférés :

Happy green me : crée par Elena ; 25ans, une vegan qui défend la consommation responsable. Elle partage avec vous ses expériences de mode de vie éthique et de la beauté naturelle bio.

happygreenme.blog

Read More
Upcycling

Upcycling Is Ethical

Upcycling Is Ethical

Upcycling is the process of converting old or discarded materials into something useful and often beautiful. It promotes the use of old items rather than buying new products. Often this new item can be even more useful, beautiful or creative than the original product! Upcycling is an art, you are buying a unique item designed and made by an artisan. The Upcycling Is Ethical !!!!

Read More
Upcycling

L’Upcycling

 L’Upcycling

L’Upcycling est le processus de conversion de matériaux anciens ou jetés en quelque chose d’utile et souvent au résultat plutôt positif. Il favorise l’utilisation d’anciens articles plutôt que d’en acheter de nouveaux.

Read More
Sauver notre environnement !

Sauver notre environnement !

Sauver notre environnement ! « Une Encre à partir de l’air pollué »

Un large spectre de composés chimiques non organiques et organiques est émis par l’automobile. Ces émissions ont un impact direct sur l’écosystème, y compris la santé humaine. En outre, la plupart d’entre eux peuvent subir des transformations chimiques dans l’atmosphère conduisant parfois à la production de produits encore plus toxiques. L’augmentation de la pollution de l’air pousse des ingénieurs de plus en plus nombreux à réfléchir à des moyens possibles pour Sauver notre environnement !

Read More
Vert à l’extérieur

Eat it green !

Eat it green !

Did you know that a pineapple is naturally green?
We are well accustomed to eat a delicious yellow pineapple. But what we really need to know is that by nature the pineapple is green and that this beautiful yellow color is due only to a colorant: the ethephon. It is a synthetic ethylene perfectly licensed in Europe to accelerate the growth and coloring of many fruits and vegetables. It is frequently used to uniformly color in yellow or orange-yellow tropical fruits. For pineapples, it is the least dangerous since it remains on the surface of the thick skin of this fruit. We should be aware that the use of an excessive amount of this colorant can be carcinogenic or corrosive to the mucous membranes.

Read More
Vert à l’extérieur

Vert à l’extérieur

Vert à l’extérieur : Saviez-vous qu’un ananas se mange naturellement vert à l’extérieur ?

On s’est bien habitué à manger un délicieux ananas jaune à l’extérieur ! Mais ce qu’il faudrait savoir, c’est que de nature l’ananas est vert ! Et oui, cette belle couleur jaune n’est due qu’au colorant : l’éthéphon que des industriels peu scrupuleux ont répandu Vert a l’exterieur !

Read More
Ethique, vous avez dit éthique ?

Ethique vous avez dit éthique ?

“Arte Povera”

L’inspiration vient souvent des artistes, en matière d’éthique on peut trouver les pionniers de l’éthique chez les artistes de l’“Arte Povera”
Mais d’où vient ce courant ?

Ethique, vous avez dit éthique ? »Arte Povera » est un mouvement d’art contemporain. Ce mouvement « Arte Povera » a émergé entre la fin des années 1960 et le début des années 1970 dans les grandes villes de toute l’Italie et surtout à Turin. D’autres villes où le mouvement a été également important sont Milan, Rome, Gênes, Venise, Naples et Bologne.Le terme a été inventé par le critique d’art italien Germano Celant en 1967 et introduit en Italie pendant la période de bouleversement à la fin des années 1960, lorsque les artistes adoptaient une position radicale. Les artistes ont commencé à attaquer les valeurs des institutions établies du gouvernement, de l’industrialisation et de la culture.L’Arte Povera est une aventure intellectuelle contre le radicalisme extrême, qui s’oppose aux propositions formelles des grands courants américains de l’époque: le pop art. Refusant une société consacrée à la consommation, l’Arte Povera privilégie l’instinct, la simplicité, essentiellement tout ce qui est naturel, le dépouillement. Les artistes « Arte Povera » ont été vraiment des pionniers dans l’encouragement de la durabilité en revenant à la nature et en critiquant le consumérisme .La caractéristique la plus visible de l’arte povera est l’utilisation de matériaux dits « pauvres »: naturels ou récupérables et périssables: sable, sel, café, plantes, animaux, goudron, corde, charbon, coton – plantes, animaux et minéraux – les transofrmer en un nouveau matériau pour composer des œuvres éphémères, qui évoluent avec le temps.

Plusieurs artistes ont trouvé leur inspiration dans l' »Arte Povera ». Par exemple, la lingerie Do You Geen utilise des enveloppes en papier dans son emballage inspiré par l’utilisation du papier par les artistes « Arte Povera ».

Ethique, vous avez dit éthique ! Artistes de « Arte Povera »

Giovanni Anselmo, AlighieroBoetti, Pier-Paolo Calzolari, Luciano Fabro, Piero Gilardi, JannisKounellis, Mario Merz, Marisa Merz, Giulio Paolini, Pino Pascali, Giuseppe Penone…

 

 Arte Povera

 Arte Povera

 Arte Povera

“Arte Povera” is a contemporary art movement. The Arte Povera movement took place between the end of the 1960s and the beginning of the 1970s in major cities throughout Italy and above all in Turin. Other cities where the movement was also important are Milan, Rome, Genoa, VeniceNaples and Bologna. The term was coined by Italian art critic GermanoCelant in 1967[1] and introduced in Italy during the period of upheaval at the end of the 1960s, when artists were taking a radicalstance. Artists began attacking the values of established institutions of government, industry, and culture.The Arte Povera is an intellectual adventure against extreme radicalism, which opposes the formalist proposals of the great American currents of the time: pop ‘art, op’art … Refusing the mannerisms of a society devoted to consumption, the Arte Povera privileges instinct, natural and ephemeral.The “Arte Povera artists were really pioneers in encouraging sustainability by coming back to nature and criticizing consumerism.

Read More