Ethique vous avez dit éthique ?

“Arte Povera”

L’inspiration vient souvent des artistes, en matière d’éthique on peut trouver les pionniers de l’éthique chez les artistes de l’“Arte Povera”
Mais d’où vient ce courant ?

Ethique, vous avez dit éthique ? »Arte Povera » est un mouvement d’art contemporain. Ce mouvement « Arte Povera » a émergé entre la fin des années 1960 et le début des années 1970 dans les grandes villes de toute l’Italie et surtout à Turin. D’autres villes où le mouvement a été également important sont Milan, Rome, Gênes, Venise, Naples et Bologne.Le terme a été inventé par le critique d’art italien Germano Celant en 1967 et introduit en Italie pendant la période de bouleversement à la fin des années 1960, lorsque les artistes adoptaient une position radicale. Les artistes ont commencé à attaquer les valeurs des institutions établies du gouvernement, de l’industrialisation et de la culture.L’Arte Povera est une aventure intellectuelle contre le radicalisme extrême, qui s’oppose aux propositions formelles des grands courants américains de l’époque: le pop art. Refusant une société consacrée à la consommation, l’Arte Povera privilégie l’instinct, la simplicité, essentiellement tout ce qui est naturel, le dépouillement. Les artistes « Arte Povera » ont été vraiment des pionniers dans l’encouragement de la durabilité en revenant à la nature et en critiquant le consumérisme .La caractéristique la plus visible de l’arte povera est l’utilisation de matériaux dits « pauvres »: naturels ou récupérables et périssables: sable, sel, café, plantes, animaux, goudron, corde, charbon, coton – plantes, animaux et minéraux – les transofrmer en un nouveau matériau pour composer des œuvres éphémères, qui évoluent avec le temps.

Plusieurs artistes ont trouvé leur inspiration dans l' »Arte Povera ». Par exemple, la lingerie Do You Geen utilise des enveloppes en papier dans son emballage inspiré par l’utilisation du papier par les artistes « Arte Povera ».

Ethique, vous avez dit éthique ! Artistes de « Arte Povera »

Giovanni Anselmo, AlighieroBoetti, Pier-Paolo Calzolari, Luciano Fabro, Piero Gilardi, JannisKounellis, Mario Merz, Marisa Merz, Giulio Paolini, Pino Pascali, Giuseppe Penone…